Création de jardin thérapeutique

-
Placer le patient au coeur du jardin et lui offrir un espace paysager de liberté et de bien-être, enrichi par des éléments adaptés à des objectifs de santé précis.

O Ubi Campi vous accompagne sur chacune des étapes depuis l'identification du besoin, la conception, la recherche de financement, la réalisation, la formation des soignants et l'évaluation du bénéfice thérapeutique.

Identification des besoins

Le diagnostic est destiné à connaître précisément les différentes pathologies, les troubles, les fragilités de la population et d'en apprécier la sévérité. Il est pertinent à ce stade de les apprécier sur les échelles de mesure usuellement utilisées, mais aussi de connaître les cas particuliers, la fréquence des incidents relevés par les soignants ( chutes, crise d'agressivité, déambulation nocturne, fugue...)

Placer le patient au coeur du jardin, c'est adapté la sécurité, l'ergonomie, la bienveillance, la sensorialité, ses objectifs thérapeutiques à ses besoins. 

Il est intéressant de mettre en place une démarche participative pour l'élaboration d'un projet. Pour ce faire, il convient de choisir une équipe motivée qui soit prête à concevoir le jardin avec pour cible première "la valeur ajoutée pour les résidents".

La formulation du cahier des charges permet de décrire la pluralité des missions d'un jardin, et d'assurer que celui-ci sera adapté aux besoins spécifiques des personnes accueillies. Ainsi, il est évident qu'un jardin pour enfants autistes sera bien différent de celui conçu pour des patients âgés atteints de la maladie d'Alzheimer. Les besoins en ergonomie seront très différents et les visées thérapeutiques aussi. 

Conception paysagère

L'architecte paysagiste privilégiera autant que possible l'aménagement du jardin thérapeutique dans un espace présentant une bonne accessibilité et visible depuis les fenêtres de chambres ou les parties communes de l'établissement.

Recherche de financement


Réalisation 


Inauguration et utilisation du jardin thérapeutique