Une table ronde sur les Jardins de soins à Jardins Jardins

-

O Ubi Campi participe avec Thérèse Jonveaux a une table ronde sur les jardins de soins à l'occasion de l'Exposition Jardins Jardins aux Tuileries à Paris

Qu’ils se trouvent dans l’enceinte d’un hôpital, d’une maison de retraite, ou au pied des immeubles, les jardins ont de nombreux effets bénéfiques pour les personnes malades, âgées ou handicapées : source d’équilibre et d’apaisement, ils permettent de réduire le stress et de fédérer, en un même lieu, les soignants, les malades et leurs familles. Alors que la France accuse un important retard sur les pays où existent déjà de nombreux jardins dits « à but thérapeutique », cette table ronde donnera la parole à des professionnels engagés dans le développement de ces jardins. Avec Bethsabée de Gunzbourg, paysagiste, membre de l’association « Jardins et Santé », le Dr. Thérèse Jonveaux, neurologue, chef de service au Centre Paul Spillmann, pôle gérontologie, médecine interne et soins palliatifs au centre hospitalier universitaire de Nancy, où elle a été à l’initiative du jardin « Art, mémoire et vie », qui accueille des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, Isabelle Boucq, journaliste, dont le blog « Le bonheur est dans le jardin » rend compte de nombreuses expérience de jardins à but thérapeutique en France et ailleurs, et Étienne Bourdon, gérontologue et architecte-paysagiste, fondateur de O Ubi Campi, qui a réalisé une cinquantaine de jardins thérapeutiques en France. Débat animé par Alice Le Roy, journaliste, coauteure de « Jardins partagés – utopie, écologie, conseils pratiques », aux éditions Terre Vivante, et chargée de cours d’écologie urbaine à l’IUT de Bobigny (Université Paris Nord).